Remplacement de tuiles Colomiers 31770

Vous avez des tuiles abîmées ? Notre entreprise de couverture à Colomiers peut procéder au changement de tuiles !

06 20 80 06 37

remplacement de tuiles Colomiers

réparation de tuiles Colomiers

Une tuile cassée ou qui manque peut causer des fuites et infiltrations d’eau dans votre bâtiment. L’étanchéité de votre toit n’est plus assurée ce qui peut provoquer des dégâts à cause de l’humidité qui entre dans votre logement. Tuiles béton redland, tuiles en fibrociment, tuiles en terre cuite… notre couvreur à Colomiers est en mesure de réaliser tout changement de tuiles quel que soit le modèle de celles composant votre toiture.

Tout changement de tuiles impose de commencer par une inspection minutieuse de celle-ci dans le but de repérer les tuiles à remplacer. Cela commence par un examen de la toiture de l’extérieur puis notre couvreur se rend sous les combles afin de repérer toute fuite d’eau éventuelle et voir les dégâts qu’elle a engendrés. C’est à ce moment que le remplacement de tuiles peut être effectué par notre entreprise de couverture à Colomiers.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 20 80 06 37

Quel que soit le type de tuiles, notre couvreur à Colomiers utilise toujours la même méthode pour procéder à un changement de tuiles. Ainsi, il doit commencer par retirer la tuile qui doit être remplacée. Pour cela, il commence par soulever celles qui couvrent celle à remplacer à l’aide de cales en bois afin de les surélever légèrement.

Si votre tuile était fixée sur la charpente, il doit scier le clou afin de réaliser de légers mouvements de leviers précis afin de libérer les tenons c’est-à-dire les parties qui s’emboîtent. La tuile libérée, il faut alors mettre en place la nouvelle tuile en la positionnant entre les deux qui sont surélevées. Il s’assure qu’elle soit bien à sa place en vérifiant que les tenons s’emboîtent correctement les uns dans les autres et que la nouvelle tuile dépasse un peu de liteau. Son travail rigoureux permet que la tuile s’intègre parfaitement dans sa rangée et que votre toit soit de nouveau parfaitement étanche et hermétique, formant un ensemble solide. En cas de pose clouée, notre couvreur à Colomiers cloue toutes les nouvelles tuiles mises en place.

Il procède ainsi pour tout changement de tuiles nécessaires en s’adaptant au matériau selon s’il s’agit de tuiles béton redland, des tuiles en fibrociment, des tuiles en terre cuite, des tuiles plates, des tuiles canal…

Par ailleurs, le changement de tuiles peut ne concerner que quelques tuiles qui sont dégradées ou qui se sont manquantes car elles se sont envolées suite à un coup de vent par exemple. Mais parfois, il y en a beaucoup à remplacer comme suite à une catastrophe telle qu’une tempête. Notre entreprise de couverture à Colomiers propose alors de mettre en place un bâchage d’urgence afin de protège le bâtiment et ses occupants des intempéries en attendant le passage de l’expert et l’accord de votre assurance pour la réalisation des travaux.

Notre entreprise de couverture à Colomiers peut établir un devis de remplacement de tuiles quel que soit le nombre à changer. Alors, si vous avez des tuiles absentes ou en mauvais état, appelez-nous vite !

Voir +

Colomiers

La commune de 2 083 ha s'étage sur deux terrasses de la Garonne (la seconde et la troisième, témoin des glaciations) : le terrain argileux (de nombreuses tuileries s'y sont développées au cours des siècles, en particulier l'entreprise Gélis), parsemé de galets, en général plat, mais marqué par les rebords de terrasse ou de rivière, parfois assez abrupts (8 %). La terrasse la plus basse (environ 147 m) est limitrophe de Toulouse à l'est. Elle est pour l'essentiel consacrée à l'industrie aéronautique au nord-est, à la limite avec Blagnac et le quartier Saint-Martin du Touch, et à la nouvelle zone des Ramassiers (mixte logement pavillonnaire et zones de PME). La terrasse la plus élevée (un peu au-dessus de 180 m) à l'ouest, couvre environ deux tiers de la commune.

Les anciens terrains agricoles ont été urbanisés en deux temps : un plan d'urbanisme sur quelques centaines d'hectares vers 1960/1975, (dont la zone industrielle d'En Jacca) qui est pour l'essentiel une ville nouvelle, en bâtiments mixtes, mais où dominent les collectifs, puis, autour, des lotissements ou des résidences couvrant la seconde terrasse.

Deux petits cours d'eau dévalent de la terrasse la plus élevée vers la plus basse en formant deux échancrures, dont l'une a été approfondie par la mise en place d'une quatre voies : le Rival (aujourd'hui busé) et, plus au sud, le ruisseau du Cabirol (ou ruisseau Ramassier).


Nos services

Call Now Button06 20 80 06 37